A l’usage, Il était un Truc… porte le cinéma au regard de tous en allant du faire au voir, de la création à la diffusion, de la production à la distribution.
Formellement, l’association Il était un Truc… développe des expériences cinématographiques sous la forme d’ateliers de pratiques artistiques, et transmet ses lumières par l’appropriation d’outils de création et d’expérimentation.
Autrement, Il était un Truc… porte la structure mobile et modulable des Films en Tubes. Une fabrique à clips qui invite à la découverte de nouvelles formes audio et visuelles dans des démarches d’éducation au cinéma.

Dès son lancement, en janvier 2012, IL ETAIT UN TRUC… a organisé et répondu présente sur une centaine de manifestations, allant du FAIRE au VOIR.
L’association a, depuis, rencontré et accueilli de multiples participants et spectateurs, formé de nombreux partenaires culturels à des pratiques cinématographiques, généré de l’emploi, collaboré avec les institutions et le tissu associatif local et régional, sensibilisé les associations du champ social, …
Depuis septembre 2015, IL ETAIT UN TRUC… gère le POULAILLER, un espace de travail partagé.

Le FAIRE : la Création et l’Education aux Images in et out du cadre scolaire
- Créations audio et visuelles avec des publics empêchés et éloignés,
- Ateliers de pratiques audio et visuelles auprès du public scolaire et universitaire,
- Ateliers de cinéma d’animation ouverts à tous en plein air dans l’espace public et privé,
- Création sous l’impulsion d’un artiste invité,
- Réalisations de vidéos artistiques,
- Formation autour de pratiques artistiques visuelles.

Le VOIR : la Diffusion
- Restitution-Projection des films en fin d’atelier,
- Mise en avant d’évènements culturels,
- Organisation de manifestations artistiques,
- Production,
- Mise en lumière scénique de groupes musicaux et de spectacles vivants,
- Projections.

Il était un Truc… est agréée par l’Education Nationale, sous la forme d’un Agrément Académique pour apporter notre concours à l’enseignement public, sous les formes :
- d’interventions artistiques cinéma et audiovisuel pendant le temps scolaire en appui aux activités d’enseignement,
- d’activités éducatives complémentaires en dehors du temps scolaire,
- de contribution au développement de la recherche pédagogique, à la formation des équipes pédagogiques et des autres membres de la communauté éducative…
Et ce, pour 5 années durant… !