3points
Acte 1 (Lycée Pasteur (Nice), de décembre 2017 à avril 2018)
Atelier de Réalisation en Audio-Division

SOMBRE
Ces lycéens ont questionné leur plus grande peur.
Nous avons mis en scène une fin du monde apocalyptique scénographié par Marc Chevalier, artiste plasticien qui travaille sur l’opposition entre le vrac et le construit, en un plan séquence guidé par un travelling droit, et tourné en pellicule Super 8 Noir & Blanc, développé artisanalement.

Quelque part sur la Terre, à l’extrême Sud-Est d’un Hexagone dessiné sur une carte vue du ciel, dans le sillage du désastre provoqué par l’astéroïde 2.0.0.2.A.J.1.2.9 venant de percuter notre planète, a eu lieu un funeste chambardement.
Tout fut broyé, pulvérisé, déchiqueté, massacré, réduit à néant, exterminé…
La Terre, ravagée, est devenue un cimetière à ciel ouvert.
Seule une poignée de survivants errent et tentent de survivre en plein chaos…

30

3points
Acte 2 (Lycée Goscinny (Drap), février 2018)
Interventions préparatoires

Intervention et Accompagnement scénaristique et artistique à l’élaboration de Story-Board auprès des secondes années BTS Design graphique, option communication & médias imprimés et numériques du lycée René Goscinny.

3points
Acte 3 (Cinéma Mercury (Nice), du 26 février au 2 mars 2018)
Projection – Atelier

Pendant la première semaine des vacances de février, Il était un Truc… & le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes ont fait tonte neuve et impulsé de concert une dynamique artistique et culturelle autour du Jeune Public !
Du lundi 26 février au vendredi 2 mars 2018 ont eu lieu une projection quotidienne du malicieux Shaun le mouton, à la laine aussi touffue et vaporeuse qu’une barbe à papa suivie d’un atelier de pratique rotoscopique en re-bond au film diffusé.

SHAUN LE MOUTON de Mark Burton et Richard Starzak, Grande-Bretagne/France, 2015, 85’
Shaun, un mouton malicieux, vit avec son troupeau dans la ferme d’un paysan sympathique et myope. Mais il décide de prendre des vacances. Il tente ainsi d’endormir le fermier et y parvient tellement bien qu’il perd tout contrôle de la situation en voyant ce pauvre bougre emmené loin de son exploitation. En compagnie de Bitzer, le chien de berger, et du troupeau tout entier, Shaun doit bientôt rejoindre la grande ville et opérer le sauvetage du fermier. Une mission délicate au cours de laquelle il essaie d’empêcher le terrifiant Trumper, responsable de la fourrière, d’attraper les moutons égarés…

Shaun-1

3points
Acte 4 (Centre AnimaNICE Costanzo (Nice), du 5 au 9 mars 2018)
Atelier de Cinéma d’Animation

Nous avons réalisé un film rostocopique, une des branches du cinéma d’animation en 2 dimensions, avec 12 jeunes participants sur une semaine durant, deux heures par après-midi.
Cette invitation invite à entrer en création, tout en décalant le regard, grâce à la technique la Rotoscopie*, en re-bondissant sur des petites mises en scène orchestrées par les enfants à partir d’un court portrait sonore de chacun.
La succession des dessins re-numérisés est ensuite re-montée, rythmée, enchainée et diffusée.

* La Rotoscopie est une technique cinématographique qui consiste à relever image par image les contours d’une figure filmée en prise de vue réelle pour en esquisser la forme, ou partie, dans un film d’animation. Ce procédé est souvent utilisé pour basculer du réel à l’imaginaire et créer d’étranges effets.

3points
Acte 5 (Fête du Court-Métrage (Nice et Mouans-Sartoux), les 15 et 19 mars 2018)
Séance chuchotée & Ateliers de Programmation

La Fête du court métrage permet de découvrir à travers toute la France la grande créativité qui règne dans le court-métrage, lieu unique de renouvellement des écritures, espace de tous les possibles où se découvrent et s’exercent les nouveaux talents et dans lequel la liberté des créateurs s’exprime de manière éclatante.
Jeudi 15 mars, les CM1/CM2 de l’école René Cassin se sont invités à l’école spécialisée du Château pour audio-décrire avec sensibilité de nombreux films des programmes sélectionnés et projetés.
Lundi 19 mars, les 5 classes de 3ème du collège La Chênaie de Mouans-Sartoux, ont défilé pour découvrir, analyser, choisir de nombreux courts-métrages, afin de composer la programmation complète de deux séance de cinéma diffusées le 31 mai au cinéma La Strada : de l’accompagnement critique aux oeuvres, la défense de leur choix, à la recherche de public et son accueil…
Cette proposition cinéphile donne le goût de trouver dans la rencontre avec les films de multiples et féconds usages. La joie du spectacle en est la base indispensable, et ce plaisir se renforce des multiples élaborations que les films peuvent engendrer : esthétiques propres au cinéma ou dans son interaction avec d’autres arts, réflexions sur les techniques, débats citoyens, approches sociologiques, historiennes, philosophiques… Cette approche vise à appréhender l’étude d’un film, développer un discours analytique face à une œuvre cinématographique, s’inscrire dans l’éveil d’une éducation critique à l’image, à affiner et affirmer ses choix, à enclencher un vrai travail de réflexion, pour aboutir à une séance participative.
Cette séance est encadrée par les sélectionneurs enthousiastes, qui justifient leur choix, relayent l’opinion, recommandent, créent l’alchimie entre l’oeuvre et le public…, devant un parterre de spectateurs attentifs.

3points
Acte 6 (Collège La Chênaie et le cinéma La Strada (Mouans-Sartoux), les 27, 28 mars et 31 mai 2018)
Ateliers de Atelier de Cinéma Plastique

…Tour(s), Dé-tour(s), Re-Tour(s)…
Un projet artistique visuelle et sonore à l’échelle du collège La Chênaie, avec les sixièmes aux tours photographiques animés, l’un prenant la place de l’autre dans des mouvements giratoires et alternés + les cinquièmes aux ré-interventions plastiques photocopie par photocopie, une des branches du cinéma d’animation en 2 dimensions + les quatrièmes pour la création de la bande son + les troisièmes qui, suite à de nombreuses séances de visionnage dans le cadre de la Fête du court-métrage mais pas que…, ont composé une séance de cinéma.
Cet atelier a été mené avec exigence et générosité. Il s’agit avant tout d’une expérience de cinéma.
Les films retenus, qu’ils soient de fiction, d’animation ou expérimentaux, français ou étrangers, racontent de multiples façons des points de vue originaux, sensibles, drôles, tragiques… sur le monde alentour.
Ces mises en oeuvre ont abouti à une restitution d’envergure au cinéma de la ville devant tous les élèves, le personnel, les familles et les partenaires culturels.

3points
Acte 7 (Institut de l’Image (Aix-en-Provence), le 28 mars 2018)
Atelier de Rotoscopie

Dans le cadre du Ciné des Jeunes, Il était un Truc… était invité à mettre en oeuvre un ATELIER CINEMA en rebond(s) au premier long-métrage réaliste poétique de Manoel de Oliveira, Aniki Bobo*.

* Aniki Bóbó de Manoel de Oliveira. Portugal. 71’. 1942.
Le film est un voyage en enfance à travers l’œil de la caméra, l’œil de la mémoire. Nous suivons les aventures et les amours de quelques gamins dans les rues de Porto.

Ré-animation !
L’association Il était un Truc… propose un atelier de pratique artistique visuel, image par image, qui explore, expérimente, trafique et invente de multiples formes au mouvement.
Cette invitation invite à entrer en création en re-bondissant sur une séquence filmique choisie, grâce à la technique la Rotoscopie**. Tout en décalant le regard, chaque participant peut ainsi re-mettre en question sa perception du film.
La succession des dessins re-numérisés est ensuite re-montée, rythmée, enchainée et diffusée.

** La Rotoscopie est une technique cinématographique qui consiste à relever image par image les contours d’une figure filmée en prise de vue réelle pour en esquisser la forme, ou partie, dans un film d’animation. Ce procédé est souvent utilisé pour basculer du réel à l’imaginaire et créer d’étranges effets.

3points
Acte 8 (Collège Le Vigneret (Le Castellet (Var), de janvier à mai 2018)
Ateliers de Réalisation Audio et Visuelle

Nous avons réalisé des portraits vampirisés sur fond noir.
A la suite d’un travail littéraire, cinématographique, artistique, anglophone, chaque élève a mis en scène son côté obscur, absurde, décalé, hypnotique, sanguinolent, …
Ils se sont cernés dans des voix-off composées en fonction puis traduites en anglais.
Une bande son originale et horrifique a été créée par Benoit Seyrat, musicien-compositeur.

NOSFERATU

3points
Acte 9 (Lycée Thierry Maulnier (Nice), de février à avril 2018)
Réalisation de deux clips dans le cadre d’un projet engagé dans le devoir de Mémoire

Cet engagement fédérateur est une ouverture culturelle à la formation des passeurs d’une conscience collective révoltée.

Clip 1
Il était un Truc… a pris la suite du compositeur interprète JP MANOVA, qui a écrit, composé et enregistré sur une semaine, une chanson avec une classe de première STMG du lycée Thierry Maulnier. Nous avons réalisé un clip en portraits et gestuelles à travers les usages iconographiques de la protestation, la soumission, l’insurrection, le refus.

Clip 2
De leurs racines à l’histoire, les élèves ont tendu des ponts entre leur récit familial et la grande Histoire. Cette création collective garde une trace émouvante de leurs nombreux voyages et rencontres en mémoire(s) autour des génocides du XXème siècle…

Les deux clip ont été largement diffusé et salué pendant la Semaine de la Mémoire, de l’Engagement, de la Citoyenneté et de la Solidarité Internationale, pour communiquer auprès des jeunes générations.

3points
Acte 10 (Arnika Compagnie, de janvier à mai 2018)
Réalisation de deux bouts à bouts visuels animés en écho à la création théâtrale, C’est la goutte d’eau

UN VOILIER-THEATRE POUR LA SOLIDARITE EN MEDITERRANEE
Spectacle de théâtre embarqué inspiré de rencontres avec les sauveteurs des mers et d’ailleurs à bord de l’Aquarius et sur les différents chemins d’exil.
Mandine Guillaume, directrice du Lavoir Théâtre (Menton), et Emilien Urbach, journaliste au quotidien l’Humanité, en charge du dossier immigration, ont co-écrit, en mars dernier, la pièce de théâtre Une goutte à la mer, librement inspirée de leurs expériences à bord de l’Aquarius, le navire de SOS-Méditerranée, et de leurs rencontres respectives avec nos semblables qui fuient guerres et pauvreté, ainsi qu’avec ceux qui quotidiennement leur tendent la main. Ils se sont ensuite mis en tête de faire tourner cette pièce de théâtre à bord d’un voilier, jusqu’à Lesbos, en Grèce, en créant à chaque escale des évènements politiques et culturels pour promouvoir la solidarité en Méditerranée.

L’Histoire de deux couples qui ne croiseront pas mais dont le destin semble similaire parce que confrontés aux mêmes intempéries humaines. Deux couples dont chacun attend la naissance d’un enfant. Deux enfants qui ne se résolvent pas à venir, certainement effrayés par ce monde inhumain et si peu accueillant.

Avec : Mandine Guillaume, Emilien Urbach, Pierre Alain Mannoni et Kostadis Mizaras et l’aide complice de Alain Arsac (Musique), Félix Jousserand et Frédéric Nevchehirlian (Voix), Emmanuel Vigne (Projection), Emilie Jobin (Costumes), Carst (Construction), Il était un Truc… (Réalisation Vidéo), Enzo Barnabà et Dimitris Alexakis (Traductions).
Partenaires : SOS Méditerrannée ; Ville de Port de Bouc / Cinéma le Mélies / Festival Zone Portuaires ; Le Lavoir Théâtre ; le Pôle Nord de l’Agence de Voyage Imaginaire ; CCAS ; Artutti ; L’Arci (Italie) ; Université de Venise ; Théâtre Ket d’Athène ; Solidarity 4 All (Grèce)
Le projet est principalement financé par la générosité publique.

La traversée du désert, celle de la mer… et puis celle de l’Europe… sur chaque rivage, à chaque étape, il y en a, il y en a qui font, qui font ce qu’ils peuvent, qui aident, qui essaient, qui œuvrent, qui se fédèrent ou non, qui se questionnent, il y en a qui se révoltent, qui dénoncent, il y en a qui sauvent, qui soignent, qui cherchent des solutions, des passages, des couchages, des chaussures, des boites de sardines, des pois chiches, des couches culottes, il y en a qui ne ferment pas les yeux, qui ne détournent pas le regard, qui se sentent concernés, solidaires, révoltés, désolés, démunis… et qui se disent parfois que c’est vain, ou pas assez, ou pas une solution, ou que c’est une goutte d’eau, tellement dérisoire … mais qui continuent parce que ne rien faire, ne rien faire pour ces gens qui passent, qui attendent, qui espèrent, qui fuient, qui cherchent, ne rien faire face à la détresse … ne rien faire, ce serait accepter… Alors il faut dire aussi. Dire, raconter, témoigner de ces histoires, de ces vies, celles de ceux qui ont préféré l’exil à la misère ou la guerre… Et celles aussi de ceux qui refusent d’accepter… La goutte d’eau veut être cette tentative de dire. Tentative peut-être vaine, peut-être aussi insignifiante qu’une goutte d’eau dans la mer… Mais nous voulons faire cette tentative parce que, sans goutte d’eau, la mer n’existerait pas.
C’est la goutte d’eau propose de raconter, de rencontrer, de partager cette Méditerranée, ce berceau qui devient tombeau… Une tournée à bord d’un voilier, des rencontres avec ceux qui la partagent, un spectacle joué dans 3 langues qui raconte ceux qui tendent la main, ceux qui restent humain malgré tout… Un mythe méditerranéen Contemporain qui sera prétexte à rencontre, à débats, à discussions, à témoignages, de Port de Bouc à Lesbos.

Nice Matin 020218 P3

3points
Acte 11 (Animathèque de la Gare (Saint-Laurent-du-Var), du 23 au 27 avril 2018)
Réalisation d’une oeuvre audio-visuelle animée

Fidèles depuis plusieurs années à l’Animathèque de la Gare de Saint-Laurent-du-Var, nous avons mis en oeuvre un atelier de cinéma d’animation en deux dimensions, pour libérer toutes les imaginations et appréhender les questions de rythme, de mouvement et de transformation, sous la forme de portraits émotifs et expressifs, en Rotoscopie.

3points
Acte 12 
(Cinéma Mercury, du 30 avril au 4 mai 2018)
Projection – Atelier de Cinéma d’Animation

Sur une semaine des vacances de printemps, Il était un Truc… & le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes ont poursuivit de concert une dynamique artistique et culturelle autour du Jeune Public !
Du lundi 30 avril au vendredi 4 mai 2018 ont eu lieu une projection quotidienne du fantastique Mister Fox, suivie d’un atelier de pratique rotoscopique en re-bond au film diffusé.

FANTASTIC MISTER FOX de Wes Anderson, Etats-Unis, 2009, 86’
M. Fox, le plus rusé des voleurs de poules, sa femme, Mme Fox, Ash, son fils, le cousin Kristofferson et tous les autres animaux de la forêt défient trois odieux fermiers. Ils vont vivre la plus périlleuse et délirante des aventures.

3points
Acte 13 (La Station, les 14, 15 et 17 mai 2018)
Atelier de Créations Visuelles à l’échelle d’un territoire

Du VOIR au FAIRE, un Voyage Perceptif en Cinéma # 2
Ré-Animation(s), suite et fin !
Dans le cadre de ses actions pédagogiques, LA STATION a invité IL ETAIT UN TRUC… à mener de nombreux ateliers dans la lignée de leurs pratiques artistiques visuelles croisées, allant du Faire au Voir.

Re-Bonds Cinématographiques,
phase 1, du 11 au 15 décembre 2017,
phase 2, les 14, 15 et 17 mai 2018,
pour re-visiter les séquences sciences-fictionnelles empruntées au Voyage dans la lune de GEORGES MELIES,
grâce aux techniques de la Rotoscopie et la Photocopie, deux des branches du cinéma d’animation en 2 dimensions…

La succession des dessins re-numérisés est ensuite re-montée, rythmée, enchainée et diffusée.
Une bande son originale re-créée par CHRISTINE LIDON en vue d’une restitution sur grand écran en fin de parcours artistique. Tous ont été réunis à cette occasion.
Nous avons accueilli les écoles René Cassin, Les Orangers, Saint-Charles et le collège Alphonse Daudet et accueillerons le collège Maurice Jaubert.

Résidence éducative, culturelle et artistique mise en œuvre par LA STATION & IL ETAIT UN TRUC…, en collaboration avec L’ENTRE-PONT et LE HUBLOT
Les actions éducatives et culturelles de LA STATION reçoivent le soutien du Ministère de la Culture DRAC PACA et du département des Alpes Maritimes.

LUNE

3points
Acte 14 (Ecole Montessori (Nice), les 24 et 25 mai 2018)
Atelier de Créations Visuelles

Nous avons réalisé sur deux journées bien remplies une rotoscopie à partir de portraits révoltés à travers des gestuels de refus, d’opposition, mis en scène.
Hier c’était… / Demain, ce sera…, a servi de leitmotiv pour éditer une voix off et guider les envies visuelles.
Cédric Lauer, auteur/compositeur a mis en bruits et musique notre enchainement rythmé.

3points
Acte 15 (Eclairage Public 2 (109-Nice) / 14,15 et 17 mai 2018)
Atelier de Cinéma Rotoscopique

Dans le cadre de l’évènement Eclairage Public.2 au 109, Il était un Truc… vous invite à participer les samedi 26 et dimanche 27 mai 2018, de 14h à 18h, à un ATELIER CINEMA sur la longueur, ouvert à tous, les grands accompagnés des plus petits, dans la limite des places disponibles. Nous ouvrons à de nouveaux participants régulièrement.

Rotoscopie Utopique !
L’association Il était un Truc… propose un atelier, image par image, qui explore, expérimente, trafique et invente de multiples formes au mouvement, en re-bondissant sur des séquences filmiques engagées, insolentes et poétiques, grâce à la technique la Rotoscopie. Tout en décalant le regard, chaque participant peut ainsi re-mettre en question sa perception des oeuvres.
La succession des dessins re-numérisés est ensuite re-montée, rythmée, enchainée et diffusée le dimanche 27 entre 17h et 18h au Frigo 16, sur le grand écran de Autour de…

IEUT:EP:2018

3points
Acte 16 (Ecole spécialisée du Château (Nice), de novembre 2017 à juin 2018)
Portraits mis en scène : photographie, collage et film photographique

Nous avons créé le portrait de chacun, à l’échelle de l’école spécialisée du Château, mis en scène au grès d’une grammaire d’objets et autres matières et de possibles photographiques. Cet ensemble a été collé en grand format sur les façades de l’établissement, au dehors comme en dedans…
Nous avons également réalisé à partir de cette matière visuelle, une bande son qui questionne qui ils sont pour l’assembler en un film photographique, Je suis…, diffusé le mardi 12 juin 2018 dans l’auditorium du MAMAC.
De nombreux ponts se sont tendus avec la classe de CM1/CM2 de Virgile Luigi de l’école René Cassin, qui mène également un atelier photographique sur toute l’année scolaire et se sont embarqués dans deux projections chuchotées à destination des élèves du Château.

MAMAC_edc_ieut_recto

3points
Acte 17 (Collège Jules Romains, (Nice Ouest), de janvier à juin 2018)
Atelier de Réalisation audio-visuelle

Nous avons embarqué la quinzaine de volontaires du Ciné-Club du collège Jules Romains dans une réalisation performative autour de l’engagement spontanée, collectif, individuel !
Ils sont mis en scène en un long travelling arrière clipesque, épousant de nombreux personnages, le poing levé, la rage au corps, les mains liées, la fleur au fusil, des peintures de guerre….
O Bella Ciao un chant de révolte italien qui célèbre l’engagement dans le combat mené par les partisans, résistants pendant la Seconde Guerre mondiale opposés aux troupes allemandes, alliées de la République sociale italienne fasciste.
Ce chant devenu un hymne à la résistance dans le monde entier, fut récité pacifiquement.

3points
Acte 18 (Institut de l’Image (Aix-en-Provence), le 7 juin 2018)
Rencontre du Pôle – Focus Animation

Ce rendez-vous fut l’occasion de faire découvrir le cinéma d’animation sous toutes ses formes, depuis la projection jusqu’aux ateliers et d’échanger sur les pratiques de chacun, du cinéma d’animation (mais pas seulement …).

10h – 12h30 : La diffusion et l’accompagnement du cinéma d’animation
La fête du cinéma d’animation présenté par l’AFCA – l’Association Française du Cinéma d’Animation
CinémAnimé présenté par Cinémas du Sud
Ecarquilles tes mirettes ! présenté par Petit chaudron Grandes Oreilles

14h – 16h : Quelques expériences d’ateliers de cinéma d’animation mais pas seulement …
Amélie Masciotta, Il était un truc …
Sylvie Frémiot, Séri’Limitée
Sabine Allard

3points
Acte 19 (Festival Ti’Fest (Tourette-Levens) / 8 juillet 2018)
Programmation & Projection

Dimanche 8 juillet à la tombée du jour au bout du chemin de Tralatorre à Tourrette-Levens, Il était un Truc… s’associe au festival Ti’Pantai pour une projection de moultes petites formes filmiques plaisantes et aventureuses sur le grand écran de Regard Indépendant, à ciel ouvert !!
Par ces projections flexibles nous explorons d’autres espaces de diffusion, de pratiques et de découvertes.

Le Ti’Fest est un petit festival avec plein de choses dedans pour se faire du bien aux oreilles, au cerveau, à l’estomac, au coeur, et gambader dans la montagne… Il y a eu des concerts, des Dj’s, une Batucada, du théâtre, du cabaret burlesque, des conférences, une exposition photographique en plein air, des projections… Tout cela servi sur un plateau d’oliviers entouré de montagne, à deux pas de Nice, sur les terres de la ferme de la Sauréa qui est à cheval sur Tourrette-Levens, et Châteauneuf Villevieille.